Brioche au tangzhong

image

J’ai trouvé toutes les explications de cette recette sur un très joli blog, « c’est ma fournée »

http://www.cestmafournee.com

Valerie, la blogueuse de ce blog explique que le yangzhong est une méthode  japonaise simple, un mélange d’eau de de farine chauffés à 65 degrés et qui donne un moelleux extraordinaire et une conservation plus longue à la brioche

Alors moi qui adore la boulange ! Je ne pouvais pas passer à coté!

J’ai testé et adopté la recette!

Ingrédients 

pour le tongzhong , à préparer la veille

100 g d’eau

20 g de farine

chauffer a 65 degrés , si vous n’avez pas de thermomètre, c’est bon quand se mélange s’épaissit , on le sent d’un coup! Ne cessez jamais de remuer

image

Laisser reposer au frigo

Puis pour la suite de la recette

350 g de farine t 45

55 g de sucre vanillé maison

1 oeuf

30 g de beurre

7g de sel

15 g de levure de boulanger

120 g de lait

8g de lait en poudre

1 cs de fleur d’oranger

Le lendemain

  • Dans la cuve du robot, délayer la levure dans le lait tiède
  • ajouter la farine
  • le sel
  • ĺoeuf
  • le sucre
  • le sel
  • 1 cs  de fleur d’oranger
  • le beurre
  • Les 100 g de yangzhong ( le sortir un peu avant pour qu’il soit à température ambiante)

image

  • Laisser tourner le robot avec le crochet pendant 5 min à vitesse minimum

image

  • Couvrir d’un linge humide et laisser lever au moins 2 h dans un endroit chaud à l’abrite des courant d’air comme un four chauffé à 40 degrés , pas plus sinon la levure deviendrait inactive,la pâte doit bien doubler! Et on doit voir des petites bulles
  • Dégazer la pâte, fariner et diviniser la pâte en 4 boules
  • Etaler chaque boules comme ceci

image image image

  • Tourner d’1/4 de tour, étaler à nouveau et rouler

image image image

  • Beurrer et fariner un moule à cake et y déposer les 4 boules façonnées

image

  • Laisser lever un endroit chaud comme pour la 1 ère levée , environ une petite heure

image

  • Allumer le four à 150 degrés et laisser cuire 45/50 min
  • Le dessus doit être doré mais l’intérieur restera moelleux, ce temps est nécessaire pour que l’intérieur soit cuit
  • vous pouvez couvrir d’un papier sulfurisé à mi- cuisson si vous ne voulez pas une croître trop dorée
  • Le résultat est vraiment à la hauteur de mes espérances ! Une mie moelleuse , fondante, filante…
  • J’ai saupoudré de sucre glace

image image image image

image

Publicités